un projet de territoire expérimental pour l'installation en agriculture paysanne et la dynamique rurale

FAQ#3 : prise à bail : quel fermage ?

Dans le bail, nous dissocions deux cas :

  • la parcelle est non-productive (semis d’engrais vert, restauration du sol), il n’y a pas de commercialisation de la récolte : nous payons un fermage qui couvre environ la taxe foncière (40 €/hectare)

 

  • la parcelle est ou devient productive et il y a commercialisation de la récolte : nous payons un fermage standard  (80 €/hectare)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *